Qu’est-ce qu’un compte de résultat ?

Le compte de résultat est un document-clé de la comptabilité d’une entreprise. Il est établi une fois par an, à la fin d’un exercice comptable (un exercice comptable = une année).

Il fait partie des documents de synthèse, ou comptes annuels, qu’une entreprise doit présenter à l’administration fiscale. Les autres documents de synthèse à présenter sont le bilan et une annexe.

Quelles sont les informations fournies par le compte de résultat ?

Le compte de résultat récapitule, pour l’année écoulée, tous les coûts, appelés charges, et tous les gains, appelés produits. Il explique ainsi la formation du résultat obtenu par l’entreprise.

Le résultat obtenu est la différence entre les produits et les charges :

compte de résultat

Si le résultat est positif, c’est un bénéfice. S’il est négatif, c’est une perte.

L’explication du compte de résultat par un exemple concret

Prenons l’exemple simple de Lucie, qui a décidé de fabriquer des crêpes pour les vendre sur les marchés.

Construisons son compte de résultat du premier mois. Durant ce premier mois, elle a fait 10 marchés.

Les produits

Elle a vendu 1 500 crêpes au prix de 2 € l’unité, soit un montant de 3 000 €.

Le montant de ses ventes, 3 000 €, sont ses gains. Les gains obtenus, ici 3 000 €, s’appellent en comptabilité des produits.

Les charges

Lucie a dû supporter des coûts pour réaliser les crêpes :

  • des matières premières (farine, œufs, lait, sucre, beurre) pour 150€,
  • différentes fournitures (nappe et petites serviettes) pour 200€,
  • une taxe de 20 € de droit de place pour 10 marchés,
  • une dotation aux amortissements de 100€,
  • des intérêts sur l’emprunt qu’elle a sollicité auprès d’un ami, pour un coût de 20€.

En comptabilité, tous ces coûts s’appellent des charges.

Qu’est-ce qu’une dotation aux amortissements ?

Elle correspond au coût d’utilisation d’un matériel. Lucie a acheté une crêpière au prix de 400 €. Elle envisage de faire 30 marchés puis de la revendre 100 €. Le coût pour 30 marchés est donc de 300 €. Pour un marché, le coût de la crêpière est de 10 € (300 divisé par 30).

Ce coût d’utilisation d’un matériel est appelé, en comptabilité, dotation aux amortissements.

La construction du compte de résultat

compte de résultat

Le compte de résultat récapitule donc toutes les charges et tous les produits du mois écoulé. Le résultat est obtenu en calculant la différence entre les produits (3 000) et les charges (490).

Le résultat s’élève à 2 510 €. Il est positif : c’est un bénéfice.

Les différentes catégories de charges et de produits

En comptabilité, les charges et les produits sont répartis en 3 catégories :

  • Charges et produits d’exploitation: l’essentiel des charges et des produits de l’entreprise, liés à son activité habituelle ;
  • Charges et produits financiers: ceux en rapport avec les besoins d’argent (intérêts des emprunts en charges) et les placements d’argent (revenus de l’argent placé en produits) ;
  • Charges et produits exceptionnels: ceux qui sont inhabituels, qui ne se renouvellent pas chaque année.

L’impôt sur les bénéfices est extrait des charges et fait l’objet d’une rubrique spécifique.

compte de résultat

Comment se présente le compte de résultat dans les documents de synthèse ?

Dans les documents de synthèse présentés à l’administration fiscale, le compte de résultat se présente sous la forme d’une liste et fait ressortir cinq résultats significatifs : le résultat d’exploitation, le résultat financier, le résultat courant avant impôts, le résultat exceptionnel et le résultat de l’exercice.

compte de résultat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.